Kikadu, les créateurs

Trois femmes issues du secteur du jouet créent
une nouvelle marque durable et moderne autour de l’enfant

Andrea Kathrin Christenson (Ginka)
Silvia Henneka (Silvi)
Mano Sheriff (Mano)

La filière textile fait régulièrement l’objet de scandales : utilisation massive de produits chimiques nocifs pour la planète, risques sanitaires, conditions de travail déplorables.

 

Désormais informés des risques que les textiles conventionnels font peser sur la santé et l’environnement, plus de 2/3 des consommateurs de tous âges et milieux sociaux sont sensibles aux démarches liées au développement durable.
L’évolution de la filière du textile vers des pratiques plus respectueuses de l’Homme et de l’Environnement passe par la production de textiles biologiques ou écologiques

 


Partant de ce postulat et leur rencontre, Ginka, Mano et Silvii créent Kikadu truly organic.
La conception de Kikadu a été faite pour les enfants et leurs parents, moderne & durable, la quasi-totalité de la gamme est certifiée GOTS.

 

L’intention est d’utiliser le moins de ressources possibles donc de s’orienter vers des matières premières renouvelables et de collecter, recycler et revaloriser les matières résiduelles. Les jouets et accessoires sont traités dans des conditions de travail équitables avec beaucoup d’attention aux détails et sont destinés à durer longtemps pour devenir le jouet préféré, le doudou des enfants.

 

La durabilité signifie également gagner de l’argent de manière raisonnable tout au long de la chaîne de valeur de manière à s’assurer que chaque intervenant sera là encore demain pour ses clients.

 

Jour après jour « Kikadu » prouve que la connexion de l’écologie, de l’économie et des questions sociales fonctionne – sans renoncer à rien.